Éducation artisique, TVA, économie numérique… Les propositions de François Hollande sur la culture.

François Hollande est à Nantes aujourd’hui, jeudi 19 janvier, afin d’évoquer sa vision de la culture en France.  Il vient de prononcer un discours à la cité des Congrès dans le cadre des Biennales internationales du spectacle:

Après une visite des stands dela Biennale, François Hollande débattra de 18h à 19h avec Stéphane Hessel sur le thème “France, des raisons d’espérer”. Ce débat organisé par le Nouvel Observateur sera retransmis en direct sur francoishollande.fr. Pour y assister, inscrivez sur:

Suivez également cette journée consacrée à la culture avec François Hollande sur Twitter et Facebook.

Les principaux extraits du discours de François Hollande :

“Le budget de la culture sera entièrement sanctuarisé”

– Afin de restaurer la légitimité du ministère dela Culturesur ses deux missions essentielles : La proximité avec les artistes et l’accès du plus grand nombre aux biens culturels.

“Je reviendrai sur la TVA qui a été portée de 5,5 % à 7 % sur les livres comme sur la billetterie”

– La loi sur le prix unique du livre est un moyen de préserver le réseau des libraires.
“Nous ne voulons pas la culture pour chacun que certains développent, mais la culture pour tous et partout.”

Une nouvelle étape de la décentralisation culturelle.

– “L’aménagement culturel dela Francedoit être une préoccupation. Il s’agit d’irriguer tous les territoires oubliés, les zones abandonnées de nos régions, les quartiers délaissés de nos grandes villes. “

Installer la culture dès le plus jeune âge.

– Un plan national d’éducation artistique, piloté par une instance interministérielle, doté d’un budget propre, rattaché au Premier ministre.
– L’histoire de l’art doit devenir une discipline à part entière, avec ses concours de recrutement.

Une loi d’orientation sur le spectacle vivant.

– Cette loi d’orientation fixera les objectifs, sécurisera les financements et mobilisera tous les partenaires. Il y aura un grand débat, avant son adoption, avec l’ensemble de la profession.

“Je reprendrai le chantier du Centre national de la musique”

– En faire un outil au service de la diversité culturelle et de l’ensemble du spectacle vivant, et pas seulement de la musique enregistrée.

Protéger le statut de l’artiste.

– La convention UNEDIC en vigueur arrivent à échéance fin 2013. Il conviendra de préparer dès 2012 le rendez-vous. Le prochain ministre dela Culturedevra être en position de médiateur et d’accompagnement.

La révolution numérique.

– “Je ferai donc voter une loi qui signera l’acte 2 de l’exception culturelle française. Elle sera élaborée en lien étroit avec tous les professionnels du monde de la culture. Nous éviterons les affrontements et nous chercherons les solutions”
– “Ma proposition repose sur deux idées, deux principes : développer l’offre culturelle légale sur Internet en simplifiant la gestion des droits et imposer à tous les acteurs de l’économie numérique une contribution au financement de la création artistique. Nous ne parviendrons pas à une juste rétribution de la création immatérielle si nous n’y associons pas ceux qui en profitent le plus directement, c’est-à-dire les fournisseurs d’accès et les fabricants de matériel. Je rappellerai autant de fois que nécessaire que les créateurs doivent être rémunérés pour leurs œuvres. La lutte contre la contrefaçon commerciale sera donc maintenue et je veillerai à faire respecter le droit moral, pilier des droits d’auteur, et à garantir la chronologie des médias. “

– “Nous devons agir dans la concertation et trouver la solution, elle existe, qui assurera le financement de la création ainsi que la plus large diffusion des œuvres à tous les publics.”
– “La numérisation des biens littéraires et artistiques constituera un dossier important du prochain quinquennat, parce que ce sera un facteur de croissance et d’émergence d’un nouveau modèle économique.”

L’accueil des artistes étrangers.

– “La Franceest forte et rayonnante quand sa culture est capable de s’ouvrir aux autres, d’accueillir d’autres, et notamment les artistes étrangers. Il m’est insupportable de constater que la politique des visas du ministère de l’Intérieur aboutit à ce que des artistes ne puissent plus venir en France jouer, manifester, créer.”

Une Europe culturelle.

– “Je proposerai que nous puissions inscrire dans le cahier des charges de tous les établissements culturels nationaux la création, chaque année, d’une programme européen, d’un échange européen, la capacité de créer ensemble, en Europe. “

Document de référence :

Retrouvez l’intégralité du discours de François Hollande.

Tagged with: , ,
Publicado en Cultura

Responder

Introduce tus datos o haz clic en un icono para iniciar sesión:

Logo de WordPress.com

Estás comentando usando tu cuenta de WordPress.com. Cerrar sesión / Cambiar )

Imagen de Twitter

Estás comentando usando tu cuenta de Twitter. Cerrar sesión / Cambiar )

Foto de Facebook

Estás comentando usando tu cuenta de Facebook. Cerrar sesión / Cambiar )

Google+ photo

Estás comentando usando tu cuenta de Google+. Cerrar sesión / Cambiar )

Conectando a %s

Sabías que…
Para el año 2015 la Federación Colombiana de Municipios, será la principal representante e interlocutora de la descentralización en Colombia y promotora de trascendentales iniciativas que permitan a los municipios ser más autónomos, competitivos, sostenibles, generadores de desarrollo humano, gobernables, democráticos y en paz.
Secciones de Gobernanza Local

Error: Twitter no responde. Por favor, espera unos minutos y actualiza esta página.

Últimas #BPL
Historial de #BPL
A %d blogueros les gusta esto: